Pierre Gonçalves

Accompagner
Promo 26

Pierre, en #Transmission Familiale s’apprête à propulser TMCS, la société de ses parents. Il revient avec nous sur son expérience à l’École des Managers d’Annecy.

Il n’y a pas, actuellement, de meilleur endroit que l’École des Managers pour être formé à diriger une société.

Quel est ton projet à l’École des Managers ?

Mon projet pour l’École des Managers, c’est surtout que mes parents récoltent le fruit de leur travail. Mon objectif est que, dans dix ans, ils puissent vendre leur usine au meilleur prix. Je veux vraiment les aider à la développer. Je souhaite les accompagner, en me formant sur la partie administrative et management. Je pense que cette école est la meilleure. J’ai encore dix ans d’expérience à acquérir et après, je serai assez formé pour revenir vers mon propre projet qui est de monter une société dans le domaine de la restauration. Je sais qu’ils m’aideront grâce à la vente de leur société.

Pourquoi c’est un bon choix pour toi, l’École des Managers ?

L’École des Managers nous apporte une expérience. Au début, je ne voulais pas faire cette école parce que je n’avais pas envie de retourner à l’école justement. Ça porte le nom « école » mais c’est vraiment une toute autre formation. Il y a de l’échange humain, à chaque fois qu’on se réunit. À l’École des Managers, on découvre toutes les dimensions d’une société : management, RH, gestion, marketing,… qui permettent de piloter une entreprise. Il n’y a pas de meilleur endroit que l’École des Managers pour apprendre à diriger une société. On est accompagnés par des professionnels, des gens de terrain. Ils ne nous récitent pas de leçons, ils nous parlent de leurs expériences, passées et présentes.

Comment as-tu connu l’École des Managers ?

Par mon beau-père qui a fait l’École des Managers, il y a 26 ans. Ça l’a beaucoup aidé à progresser dans la société. À l’époque, il a repris la société à la suite de son père, une transmission familiale. L’École des Managers lui a permis de faire la transition, exactement ce qui va se passer pour moi dans quelque temps.

Comment vis-tu le rythme de l’École des Managers ?

C’est compliqué, même si la première chose qu’on apprend à l’École des Managers, c’est de déléguer. Ce n’est pas facile,  surtout avec une vie de famille. Mais ça vaut le coup : chaque samedi soir, je repars tellement enrichi que ça me motive pour revenir la semaine suivante.

Qu’est-ce que l’École des Managers t’apporte ?

Au mois de novembre, une partie de l’usine a été détruite dans un incendie. L’École des Managers m’avait déjà apporté des éléments formateurs qui m’ont permis de remotiver mon équipe et de montrer que même dans l’adversité, avec un réel drame, on est capables d’avancer. Franchement, l’École des Managers m’apporte un réel soutien, c’est devenu addictif pour moi, une addiction positive. On communique beaucoup tous ensemble. Au-delà du côté professionnel, ça devient même amical.

Découvrez son interview vidéo

Proposer votre projet

Je souhaite postuler à l'École des Managers

Nous rejoindre